L’univers portuaire

Plongez au cœur du
PORT DE PÊCHE
DE CHEF DE BAIE

Le Port s’est implanté à Chef de Baie en 1994.
Six années de travaux de grande ampleur ont été nécessaires pour le faire émerger. Aujourd’hui, ce sont 25 000 tonnes de produits de la mer qui transitent sur le territoire portuaire. Mais alors… Comment fonctionne le Port ?

Implanté sur le quartier ouest de la ville de La Rochelle depuis 1994, le Port de Chef de Baie accueille tous les secteurs professionnels liés à la filière locale des produits de la mer.

C’est autour de trois activités emblématiques du territoire que sont la pêche, la conchyliculture et le mareyage,  que le Port de Chef de Baie s’est développé pour devenir une véritable plateforme multiservices des produits de la mer d’envergure nationale.

Au fur et à mesure des années, il a su accroître le nombre de ses services fournis aux usagers et a vu se déployer sur son site de nouvelles activités professionnelles. Sa position géographique n’y est pas pour rien. Il intéresse l’ensemble des professionnels à plus d’un titre.

Un positionnement géographique stratégique

Le Port de Chef de Baie se situe au centre de la façade atlantique française. Avec son bassin en eau profonde il offre un accès permanent et protégé par la présence des îles de l’archipel charentais (Ré, Oléron, Aix et Madame) sur les principales zones de pêche du Golfe de Gascogne.

Idéalement positionné, il permet une entrée directe dans la Mer des Pertuis pour les navires de La Rochelle pratiquant la petite pêche.

Concernant les conchyliculteurs, le site de Chef de Baie est implanté au cœur même du secteur Nord de production de la Charente-Maritime, entre la Baie de l’Aiguillon, Fouras et La Rochelle. Il permet un accès direct aux zones de productions.

Enfin, toujours d’un point de vue géographique, le Port dispose d’un positionnement stratégique en se situant à proximité de l’autoroute A10 et des principaux axes routiers liant le Royaume-Uni à l’Espagne.

Une plateforme multiservices dédiée aux produits de la mer

Le Port de Chef de Baie tient sa spécificité dans sa configuration en véritable plateforme multiservices des produits de la mer. Seul Port de Charente-Maritime à disposer d’une gare routière sur laquelle figurent les grandes maisons de transport nationales, il offre ainsi sur un même site l’ensemble des services nécessaires aux professionnels du secteur pour mener leur activité quotidienne.

Le périmètre s’étend sur une surface de 390 000 m² dotée d’un bassin en eau profonde accessible 24/7 pour tous les navires dont le tirant d’eau est inférieur à 4m. Sont également présents sur le site : une halle à marée de 22 000 m² équipée d’ateliers de transformations et d’une gare routière, un port de stationnement pour la petite pêche, une zone de stationnement sur épis fixes pour les navires côtiers et hauturiers, deux zones de distribution de carburant, des surfaces locatives pour les activités de services liées à la filière locale des produits de la mer, et des terrains nus à développer dans le cadre des projets d’investissement du port.

La plateforme est aujourd’hui utilisée par près de 250 navires. Une centaine d’entreprise s’est implantée à Chef de Baie. L’ensemble de ces usagers permet de traiter sur le site plus de 25 000 tonnes de produits de la mer chaque année.

Les usagers du port, de la pêche au service

Le bassin est utilisé à la fois comme port de débarque et/ou stationnement pour 137 navires locaux (pêche, mytiliculture, ostréiculture et services) et comme port de services pour 44 bateaux sur place (principalement des unités de pêche) et 6 navires déportés (navires issus des flottes belges et hollandaises) au Grand Port Maritime lors de la période estivale.

Sur les terrains du port, sont implantées 91 entreprises représentant plus de 400 emplois directs et 120 M€ de chiffre d’affaires direct. Chacune de ces entreprises louent des surfaces bâties et/ou non bâties :

  • 31 entreprises de pêche louant des chais d’armement (petites cabanes colorées)
  • 8 entreprises conchylicoles disposant d’ateliers professionnels ou de terrains nus
  • 18 entreprises de mareyage disposant d’un atelier sur place
  • 30 entreprises de service disposant de locaux commerciaux et administratifs sur le port
  • 4 entreprises de transport disposant de locaux professionnels sur la zone de la gare routière

Trois activités majeures au cœur de la gestion quotidienne du Port de Chef de Baie

La vente aux enchères, l’activité historique du port

Tous les jours, le Port de Chef de baie organise au sein de sa criée les fameuses ventes aux enchères des produits de la mer. Si les infrastructures ont évolué et les modes de ventes se sont étoffés, l’enchère elle-même reste une tradition plusieurs fois centenaire.

Le Port de service, un savoir-faire de longue date

De par son bassin en eau profonde accessible 24/7, le Port de Chef de Baie constitue un site de choix pour les navires pêchant dans les eaux du Golfe de Gascogne et souhaitant réaliser leur base avancée à proximité. Il offre ainsi un accueil adapté à ces navires en mettant à leur disposition les outils et les infrastructures nécessaires à leur opération de débarquement (transpalette peseur, chariot élévateur, distribution de fluides…). Il profite également de la proximité de nombreuses entreprises de réparation, d’avitaillement, de dépannage… pour accroître son offre de services. Cette activité n’est pas nouvelle puisque déjà lors de la grande période de la pêche à la morue, les Terra Nova profitaient de La Rochelle comme base avancée avant de partir vers les zones de pêche au large du Canada.

La gestion locative, au service du développement portuaire

Le Port de Chef de Baie propose près de 30 000 m² de surfaces locatives sur l’ensemble de son territoire. Il accueille ainsi 11 activités professionnelles différentes réparties sur 5 zones locatives majeures (chais d’armement, bâtiment d’assistance à la pêche, terrain en friche, bâtiment de la halle à marée et terre-plein central). Ce sont 91 locataires qui ont choisi de s’implanter à Chef de Baie. Le taux d’occupation est maintenu depuis plusieurs années à 100%. Aujourd’hui, malgré le dimensionnement du port, les espaces locatifs ne sont pas suffisants et de nombreuses demandes ne peuvent être satisfaites.  

Une équipe dynamique à la polyvalence forte

La mise en œuvre et le traitement quotidien de ces trois activités nécessitent la mobilisation de 25 personnes dont la force réside dans la polyvalence et la réactivité.

De l’accueil des navires à la gestion des locaux, l’équipe du Port de Chef de Baie a à charge de nombreuses missions pour faire vivre et grandir l’activité portuaire.

Le Président du Port s’appuie de son équipe de direction pour mettre en œuvre les orientations stratégiques définies collectivement au sein du conseil syndical, instance de gouvernance du Port de Chef de Baie. Le Directeur général assure la coordination des équipes pour la gestion quotidienne du Port de Chef de Baie au travers du service d’exploitation en charge de tous les aspects opérationnels liés aux trois activités du port (vente aux enchères, port de service et gestion locative), du service administratif en charge des opérations de secrétariat, de comptabilité (client et fournisseur), de gestion des ventes, de paies, de développement commercial, de communication, de développement économique, et du service Technique et Maintenance en charge de la coordination des travaux portuaires et de  l’entretien des infrastructures et des équipements du site.

Une gouvernance de territoire

Depuis le 1er janvier 2019, la gouvernance s’opère au travers d’un syndicat mixte unissant la Communauté d’Agglomération de La Rochelle et le Département de la Charente-Maritime, nommé « Port Chef de Baie à La Rochelle ».

Les deux collectivités ont choisi de porter ensemble cette même volonté de voir se développer le secteur « pêche et cultures marines » sur leur territoire.

Le projet stratégique du Port de Chef de Baie s’écrit au sein du comité syndical, véritable organe décisionnaire. Chaque collectivité a désigné 6 membres (3 titulaires et 3 suppléants) pour participer aux décisions stratégiques du port tant d’un point du développement économique qu’environnemental.

Mandature 2020 – 2022

Membres désignés par la Communauté d’Agglomération de La Rochelle Membres désignés par le Département de la Charente-Maritime
Membres titulaires
Monsieur Christophe Bertaud, élu président par les membres du Comité Syndical,
Monsieur Patrice Philbert,
Monsieur Didier Roblin
Monsieur Christophe Sueur, élu Vice-Président par les membres du Comité Syndical,
Madame Marilyse Fleuret-Pagnoux,
Monsieur Gérard Pons
Membres suppléants
Madame Mathilde Roussel,
Madame Fabienne Jarriault,
Monsieur Gérard-François Bournet
Madame Caroline Campordarve,
Madame Véronique Richez-lerouge,
Monsieur Guillaume Krabal

La pesée économique du site portuaire sur le territoire de La Rochelle

Avec 390 000 m² de surfaces portuaires, 257 navires utilisant le port et 91 entreprises directement implantées sur la zone, le Port de Chef de Baie bourdonne d’activité sur son site.

Il constitue un bassin d’emploi non négligeable avec 412 emplois directs générés par les entreprises locales et 175 emplois indirects produits par les prestataires extérieurs. Il induit par sa présence près de 700 emplois. L’ensemble de l’activité du site portuaire génère annuellement un chiffre d’affaires de 150 M€.