Appel à candidature

Le Syndicat Mixte du Port de Pêche de Chef de Baie lance un appel à candidature pour l’exploitation d’une guinguette de la mer saisonnière sur le site du port de pêche.

Le dossier complet d’appel à candidatures sera transmis sur simple demande à l’adresse :
syndicat-mixte@larochelle-peche.port.fr

Date & heure limites de remise des candidatures : Le 25 novembre 2022 à 12h00.

FEMER s’expose à Chef de Baie du 07/11 au 31/12

Depuis le 1er août 2022, l’association étudiante La Sauce Culturelle propose l’exposition FEMER en itinérance dans les trois ports de La Rochelle, dans le cadre de l’Association La Rochelle Ports Center qui les réunit.
D’abord exposée au Port de Plaisance puis au Grand Port Maritime, cette exposition achève sa tournée au Port de Pêche de Chef de Baie à La Rochelle du 07 novembre au 31 décembre 2022.
Cette exposition met en lumière dix métiers maritimes occupés par des femmes dans les trois ports de La Rochelle (commerce, pêche et plaisance).
Par le biais de témoignages écrits et photographiques, ces femmes de la mer à l’honneur rendent compte de leur parcours et de leur activité professionnelle qui les passionne.

Plus d’informations sur ce projet : www.femer-expo.fr

Du 07/11/2022 au 31/12/2022 – Entrée libre et gratuite

Bureaux administratifs du Port de Pêche de Chef de Baie (couloir d’entrée côté Restaurant Tonton Louis)
89, quai du Ponant, 17000 La Rochelle
Du lundi au vendredi, de 8h à 17h  

Notre dernière Lettre d’information est parue

Notre Lettre d’information #7 est parue ! Et pour cette édition d’automne, nous avons décidé de créer une newsletter spécialement dédiée aux travaux de réhabilitation et de réaménagement que le Port de Pêche va connaître jusqu’en 2025.

Extrait de l’édito de notre président Christophe Bertaud :

« Nous vous en parlons depuis plusieurs mois, au fil des réflexions, des échanges, des études… Et voilà que se profile la première échéance de deux ans de travaux, initiés dans le cadre de la stratégie de développement du Syndicat Mixte. 

Cet automne sera donc pour le bassin du Port de Pêche le démarrage d’une première série de travaux, qui nous a menés à construire cette nouvelle newsletter sous la forme d’une édition spéciale, entièrement dédiée aux travaux. Développés dans deux rubriques distinctes que sont le réaménagement du plan d’eau et la réhabilitation de la halle à marée, vous saurez tout, au fil de votre lecture, des principaux travaux dont vous serez, tout d’abord les spectateurs, puis les acteurs et utilisateurs d’un port réaménagé, réhabilité, plus fonctionnel et plus performant. […] »

–> Consultez ou téléchargez notre Lettre d’information #7 :

Septembre2022-Newsletter-7_Port-Peche-ChefdeBaie-LaRochelle

Un peu d’histoire… Le treuil à fûnes

Il est un peu l’âme du port, celui qui a toujours été là, qui a connu l’ancien port, une autre époque et qui a suivi, tel un rescapé de l’ancien temps, lorsque le nouveau port s’est installé à Chef de Baie en 1994. 

Le treuil à fûnes, aujourd’hui rouillé mais toujours fonctionnel, nécessaire aux bateaux en escale qui ont besoin de réparer les fûnes utilisées lors des opérations de chalutage, va bientôt tirer sa révérence.

Cet équipement historique, actuellement en place sur le terre-plein à chaluts du port de Chef de Baie, a aussi occupé ses fonctions sur l’ancien Port de Pêche de La Rochelle, à côté du Slipway, en bout de darse du Bassin des Chalutiers.

Installé dans les années 1960, il devint un équipement indispensable pour les différents bateaux qui fréquentaient le Port de Pêche, partie intégrante des services que le gestionnaire de l’ancien port proposait avec la gestion du Slipway pour le carénage des navires.

Confronté aujourd’hui à l’évolution des normes que ce serviable sexagénaire ne respecte plus, le treuil à fûnes sera démonté et retiré dans les semaines à venir, au profit d’une nouvelle solution, actuellement en cours de réflexion.

Pascal, le monteur de filet

L’idée lui trottait dans la tête depuis quelques années déjà comme une image en arrière-plan sur laquelle il accrochait ses projets.

À force d’y suspendre ses envies, l’image est devenue une carte devant le mener à présent vers de nouvelles aventures.

L’heure de quitter la mer est arrivée après 40 années passées à arpenter les eaux du Golfe et d’autres avant celles-ci.

Quitter le port, par contre… pas encore !

Pour ce fileyeur de métier au rire franc et généreux, une nouvelle activité a démarré. Assis derrière son établi, le dos courbé et les yeux rivés sur sa brother de chez CCR, Pascal laisse glisser les filets entre ses doigts. À intervalles réguliers et maîtrisés, il coût ralingues et poids pour une finition parfaite.

Voici un monteur de filets à quelques pas seulement des navires de pêche ! Une production locale et un nouveau savoir-faire prennent vie sur le port.

N’hésitez pas à passer le voir pour échanger avec lui !

Promenons-nous à Chef de Baie

Il y avait déjà eu ce tracé blanc apparu à la fin de l’hiver qui traversait le port jusqu’aux cabanes, puis des travaux de voiries réalisés pour créer un cheminement accessible à tous.

Enfin, il y a eu ces totems, en acier corten façon Hellfest, fixés à différents emplacements stratégiques. Ils racontent au travers de panneaux imagés nos métiers et nos savoirfaire. Ils invitent les promeneurs à progresser le long des quais pour découvrir qui nous sommes.

C’est en 2021 que le projet de balades portuaires est né au sein du syndicat mixte. Ayant défini sa stratégie de mise en tourisme, l’organisme gestionnaire du port voulait répondre à une attente des professionnels portant sur l’attractivité du site. Il a ainsi profité de l’ouverture du cheminement piéton depuis la plage de Chef de Baie pour capter l’attention de ces nouveaux visiteurs. Il leur propose ainsi de découvrir l’univers portuaire au travers de deux circuits de promenade.

Ces deux balades permettent d’accueillir au mieux ces nouveaux venus et d’amener du monde sur l’ensemble du site. Elles sont aussi un moyen ludique de bien définir les différents flux pour mettre en sécurité promeneurs et professionnels.

Les trois ports à l’unisson au sein de La Rochelle Ports Center

Ville maritime par excellence, La Rochelle vibre au rythme de ses 3 ports : le Port de Pêche de Chef de Baie, le Grand Port Maritime et le Port de Plaisance, qui ont décidé de s’unir sous l’étendard « La Rochelle Ports Center ».

Fruit d’un an de travail collaboratif et symbole de cohésion interportuaire, cette association Loi 1901, pilotée par les trois ports, a été inaugurée le 2 juin au Musée Maritime.

Développé par l’AIVP, le concept de « Port Center » compte 200 adhérents dans le monde.

Cas unique en France, La Rochelle Ports Center se distingue par ses 3 filières maritimes réunies sous une même bannière : pêche, commerce et plaisance.

Issue d’une réflexion commune sur diverses problématiques, la feuille de route est désormais tracée : valoriser la maritimité du territoire et renforcer l’identité des ports auprès des différents publics (habitants, scolaires, professionnels, touristes).

Le Port de pêche souhaite quant à lui continuer à porter fièrement les valeurs et savoir-faire de la filière pêche locale !